Accueil
spacer.png, 0 kB

Galerie photos


Philippe Jovys
La NR était là ! Version imprimable Suggérer par mail

Le quotidien régional "La Nouvelle république" était présent lors de notre première réunion annuelle "d'anciens combatants" et nous gratifia d'un bel article paru le 14 juin 2005 et dont je vous livre la reproduction ci dessous. Merci à eux. Vous pouvez les retrouver en temps réel sur le web: www.lanouvellerepublique.fr

Sur les traces des Mammouths
( 14/06/2005 )

C’est dans un restaurant routier, sur la route d’Athée-sur-Cher, que nous avons retrouvé la trace des Mammouths. Une dizaine de joueurs de l’ASGT des années 70,...

Image Il y a 25 ans, l’ASGT devenait championne de France avec une équipe partie de zéro, sept ans auparavant. Samedi dernier, les Mammouths se sont retrouvés à la même table autour de photos en noir et blanc et de coupures de presse jaunies.

C’est dans un restaurant routier, sur la route d’Athée-sur-Cher, que nous avons retrouvé la trace des Mammouths. Une dizaine de joueurs de l’ASGT des années 70, accompagnés, pour la plupart, de leur famille, s’étaient réunis pour se rappeler le temps où, partis de rien, ils avaient fini par régner en maîtres sur les glaces de France.

C’était lors de la saison 1979-1980. « Tours a été la première ville de plaine à commencer à faire parler d’elle », se souvenait Patrick Sawyerr. Jusqu’alors, le titre n’avait jamais échappé aux clubs alpins ou parisiens. « Mais ce n’est pas la saison qui m’a laissé le meilleur souvenir, reprenait Patrick. L’état d’esprit était un peu particulier : nous étions aux confins du professionnalisme. »

Toujours passionnés par l’ASG Tours

L’âme du groupe est toujours vivace vingt-cinq années après leurs exploits et, comme à cette époque, on n’oublie pas non plus de prendre aussi du bon temps. Comment pouvait-il en être autrement pour nombre de ces garçons venus au hockey sur le tard ?

Le doyen, Alain Gourmel, a seulement commencé à patiner à 29 ans, un âge où, maintenant, on pense déjà à sa reconversion. Autre temps, autres mœurs…

Aujourd’hui, nos anciens champions sont cuisinier, routier, dessinateur industriel ou bien retraités. Ils habitent Brest, Anglet ou simplement Tours mais se passionnent toujours pour l’ASGT.

Mais, en retour, leur club ne s’intéresse pas autant à eux, semble-t-il. « Je suis allé voir tous les matchs de Tours cette saison mais pas une seule fois je n’ai été invité », déplore l’ancien entraîneur, Patrick Sawyerr.

« On demande juste un peu de reconnaissance de temps en temps, à nous qui avons donné notre sueur et notre sang pour ce club », rajoutent successivement Jean-Paul Sandillon et Philippe Decock.

Toujours est-il que les Mammouths ont eux-mêmes pris les choses en main afin de reconstituer leur équipe. Autour du fédérateur Danilo Meccoli (un entrepreneur qui possède une loge à la patinoire), plusieurs joueurs au maillot bleu et blanc avaient, dans un premier temps, resserré les liens. De son côté, Philippe Quinsac a créé un site Internet grâce aux souvenirs de chacun et aux photos datant de cette époque. « C’est une sorte de best-off car, jusqu’à présent, on ne trouvait rien sur la période antérieure à 1990 », précise l’ancien défenseur.

En quête d’un peu de reconnaissance

Ce rassemblement, qui s’appuyait sur l’ossature de la saison d’origine 1973-1974, devrait être le premier d’une longue série remontant le temps année par année.

« L’an prochain, on fera un petit match de trois fois cinq minutes, promet Patrick Sawyerr. Mais il est interdit de s’entraîner avant, OK ? »

Au fait, pourquoi ne pas organiser ce match des old stars en lever de rideau d’une rencontre de la Ligue Magnus ? Cela permettrait à tout un public de (re) découvrir l’épopée de ceux qui ont fait entrer le club tourangeau dans l’histoire du hockey français.

Le palet est à présent dans le camp de l’ASGT.


- Étaient présents : Charles Thilien et Alain Gourmel (gardiens de but) ; Patrick Sawyerr, Jean-Yves Decock, Jean-Paul Sandillon, Philippe Quinsac (défenseurs) ; Yvon Bourgaut, Philippe Decock, Yannick Barbé, Dominique Baron (attaquants), Philippe Depont (Kiné). Site Internet : www.asgt.fr


- Correspondant NR : Philippe Roch.

< Précédent   Suivant >

Rejoignez-nous !

Pour devenir membre, contactez-nous !

Membres

Nom d'utilisateur

Mot de passe

Se souvenir de moi
Perdu votre mot de passe ?

Qui est en ligne ?

Aucun utilisateur enregistré en ligne

spacer.png, 0 kB
spacer.png, 0 kB
Netixia.fr Micro-Video